dimanche 5 août 2007

'A l'ombre d'un olivier

Ta mère t'attendra
à l'ombre d'un olivier
avec un bol de lait
et une poignée de figues

Tu iras jusqu'à la source
de tes ancêtres
te laver les pieds
de toute trace
de voyage
Tu monteras sur le toit
de notre maison
Et tu attendras
le réveil du soleil

Tu jetteras des pépites
de rêves aux oiseaux
qui iront les semer
aux quatre coins

du monde.




© Mohamed El jerroudi

OEUVRE DE © Ahmed Ben yessef



4 commentaires:

AMF a dit…

Mon champ visuel devrait s'arrêter à ce portrait

Et je veux que ma mémoire retienne chaque mot de tes poèmes

Agathe BONNET a dit…

Celui-ci, je l'adore !!
Je viens de découvrir ton nouveau blog.
A bientôt Mohamed;

nina a dit…

j'aime la présentation de votre nouveau blog, et vos poésies toujours merveilleuses.
cet été j'ai vu un majestueux olivier de plus de 2000 ans d'âge!
un moment inoubliable.

bonne continuation Mohamed.

Mohamed El jerroudi a dit…

nina

Je n'arrive pas à trouver ton blog .
Tu peusx donner le lien?

Merci et amitiész

Mohamed